Tags et Filtres

Résultats de la recherche

7 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Un billard cosmique

    Date de publication:

    6 Août 2003

    Sans dépense d’énergie supplémentaire, une sonde peut modifier sa trajectoire, sa vitesse et même son inclinaison par rapport au plan de l’écliptique. Elle utilise pour cela un principe directement lié aux lois de la gravitation universelle qu’on appelle l’assistance gravitationnelle.

    Tags associés:

  2. Utiliser les ressources de l'espace

    Date de publication:

    6 Août 2003

    Une fois la sonde propulsée dans la bonne direction, il lui reste à parcourir une distance pouvant être très longue. Pour se déplacer, une sonde n’utilise que les lois de l’espace auxquelles elle est soumise pendant son voyage. En orbite autour du Soleil où des planètes qu’elle rencontre, elle se déplace grâce à la gravitation universelle. La stratégie de l’exploration interplanétaire consiste donc à profiter de l’attraction mutuelle des corps pour diriger les sondes et ajuster leur vitesse.

    Tags associés:

  3. Comment ça marche... un voyage interplanétaire?

    Date de publication:

    16 Mai 2003

    Mars, 56 millions de km de la Terre au minimum Saturne, 1,2 milliards de km Neptune, 4,3 milliards de km Comment une sonde rejoint-elle une planète aussi lointaine ? L’exploration planétaire, en particulier celles du système solaire externe, pose le problème de la distance à parcourir, et par suite de l’énergie et de la durée du trajet.

    Tags associés:

  4. L'exploration de Neptune

    Date de publication:

    6 Août 2003

    Les observations de la planète Uranus, à la fin du XVIIIème siècle, laissent les scientifiques perplexes : la planète ne se trouve pas là où elle devrait être ! Des écarts inexpliqués entre sa position réelle sur son orbite et celle déduite par la théorie suggèrent l'existence d'un astre inconnu, plus lointain, exerçant une force gravitationnelle perturbatrice. En 1846, un astronome allemand observe pour la première fois la planète recherchée, cause de cette anomalie, à partir des calculs fait par Urbain Leverrier. Elle est baptisée Neptune.

    Tags associés:

  5. Quitter la Terre

    Date de publication:

    6 Août 2003

    En premier lieu, il s’agit de trouver le moment opportun pour s’élancer vers sa cible. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne correspond pas au moment où les 2 planètes sont face à face. D’une part, s’arracher verticalement de la Terre demande énormément d’énergie. D’autre part, tous les corps se déplacent les uns par rapport aux autres ; la planète visée ne sera plus forcément au rendez-vous lorsque le vaisseau coupera sa trajectoire.

    Tags associés:

  6. La planète Jupiter

    Date de publication:

    9 Mai 2016

    Jupiter est la 1re planète géante gazeuse en partant du Soleil. C’est aussi la plus grande planète du Système solaire avec un diamètre moyen de 142 984 km. Elle peut ainsi contenir plus de 1 300 fois la Terre.

    Tags associés:

  7. Il y a 169 ans: la planète Neptune

    Date de publication:

    23 Septembre 2015

    C'est arrivé un 23 septembre. L'astronome allemand Johann Galle observe dans le ciel de 1846 la 8e planète du Système solaire dont l’existence avait été révélée quelques jours plus tôt par les calculs d'un Français : Urbain Le Verrier.

    Tags associés: