Tags et Filtres

Résultats de la recherche

3 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Russie- Les îles Kouriles: un archipel frontalier très disputé du fait d’enjeux géopolitiques et géostratégiques majeurs

    Date de publication:

    29 Avril 2020

    Situées au large du continent eurasiatique et au nord du Japon, l’ile Sakhaline et les îles Kouriles ont été une région frontalière maritime et insulaire particulièrement disputée entre le Japon et la Russie. Depuis le milieu du XIXème siècle, on y assiste à un processus permanent de dilatation/rétraction de l’aire territoriale d’une des deux puissances impériales face à l’autre. Depuis 1945, le Japon réclame à Moscou la rétrocession des Kouriles du Sud – les « Territoires du Nord » - et bloque toute signature d’un traité de paix. Pourtant, ces îles ne couvrent que 5.000 km², soit l’équivalent de 1,2 % du territoire du Japon et 0,03% de celui de la Russie. Ce conflit de souveraineté frontalière s’intègre de fait dans des enjeux géopolitiques et géostratégiques continentaux et mondiaux, pour partie maritimes. Au total, alors que Sakhaline connaît un réel dégel grâce à la rente pétrolière et à son insertion dans la mondialisation, en face les Kouriles du Sud demeurent le symbole de la survivance d’une mini-Guerre froide.

    Tags associés:

  2. Russie- Yamal: le front pionnier énergétique russe dans un espace extrême de l’Arctique sibérien

    Date de publication:

    12 Décembre 2019

    Espace de tous les superlatifs, la péninsule de Yamal est un territoire arctique hors-norme par ses milieux, son étendue, ses très faibles densités et sa marginalité ; mais aussi par ses réserves phénoménales en gaz naturel. Sa mise en valeur métamorphose la région. L’exploitation du gaz y pose le problème de la valorisation d’une ressource stratégique dans des conditions climatiques extrêmes, un contexte de sous-peuplement marqué et un environnement fragile et changeant dans le cadre du réchauffement climatique. La construction de ce nouveau front pionnier arctique soulève de nombreux enjeux géopolitiques. A l’échelle de la Russie, elle pose la question des modalités et processus d’intégration des marges périphériques arctiques au centre. A l’échelle mondiale, cette insertion dans la mondialisation repose pour partie sur des capitaux chinois et des technologies européennes qui permettent de contourner l’embargo décrété par les Etats-Unis suite au conflit avec l’Ukraine. Ce rapprochement entre deux puissances émergentes pour contrer les ambitions de Washington témoigne des impacts territoriaux que peuvent avoir les rivalités de puissances mondiales dans des espaces et territoires jusqu’ici très marginaux.

    Tags associés:

  3. Les principaux partenaires extra européens du CNES

    Date de publication:

    10 Mars 2009

    Les principaux partenaires extra européens du CNES

    Tags associés: